Notre avenir est lié au peuple russe

Article
Par Cercle des Actifs Malouins
15 octobre 2016
0 commentaire
Russie 1

Luc, l’un de nos plus fidèles adhérents a voyagé en Russie et a souhaité nous partager ce moment. Une description passionnante de ce pays et de l’image de la France.

J’écris ces quelques lignes avec mes yeux et mon cœur. Mes yeux pour la vie de la Russie que je viens de visiter et mon cœur pour mon peuple, pour mes camarades restés en France qui sont trompés par cette propagande française partisane qui nous abreuve chaque jour davantage de ses mensonges sur ce beau pays, son peuple et son gouvernement.

En 2012 je suis parti pour la première fois vers la Russie répondant ainsi à l’invitation du Ministère de la culture russe afin que mon association de figuration historique napoléonienne participe à la commémoration du bicentenaire de la bataille de Borodino qui opposa les troupes françaises à celles des Russes en 1812.

Passant les détails de ce fabuleux voyage et des merveilleux moments que j’y ai passés pendant dix jours à sillonner les rues, les routes de Moscou et de sa périphérie en toute sécurité de jour comme de nuit, j’en suis revenu enthousiasmé par l’accueil chaleureux des Russes que j’ai eu le plaisir d’y rencontrer, par ses paysages que j’ai découverts, par l’architecture flamboyante de ses monastères et de ses églises orthodoxes.

Fort de cela, je ne pouvais qu’espérer y retourner dès que l’occasion se présenterait, pressée par mes amis russes unanimes à vouloir me revoir.

Russie 4

Il faudra tout de même que j’attende quatre années, activité professionnelle oblige, avant d’envisager un retour vers la Sainte Russie !

Préparant mon voyage, j’ai l’heureuse surprise d’apprendre qu’il n’est plus utile de justifier d’un domicile pour séjourner en Russie et qu’il n’est plus obligatoire de remplir ce petit formulaire douanier avant de sortir de l’aéroport. Deux soucis de moins, ce n’est pas négligeable, surtout quand cela peut contribuer à atténuer l’inquiétude qui me gagne toujours un peu lorsque je dois franchir la frontière d’un pays dont nos médias nous ont vanté tant de mal !

Quoi qu’il en soit, il est évident que la Russie s’ouvre plus facilement aux touristes grâce aux autorités qui en simplifient l’accès.

Russie 3

Arrivé à l’aéroport de Moscou, mes amis russes sont là, souriants, si heureux de me revoir. Me prenant dans leurs bras, ils me congratulent et me souhaitent bruyamment la bienvenue, provoquant les sourires des policiers et civils russes présents.

Quel chaleureux accueil, je ne m’y attendais pas à ce point, et je ne peux que confirmer que ce que je savais déjà mais que beaucoup chez nous veulent ignorer, c’est le fait que, en aucun autre pays, le Français n’est plus fêté, plus choyé, plus admiré qu’en Russie.

Pendant mes douze jours en terre slave, je ne pourrais que le constater partout où je me trouverais, rencontrant des Russes, de prime abord, frileux à mon contact mais devenant souriants et chaleureux en apprenant que je suis français, et me souhaitant à haute voix la bienvenue en Russie et en me serrant fermement les mains.

Je voulais savoir ce qu’était devenu le « crédit français » car depuis 2012, une nouvelle « guerre froide » voit le jour et mine nos relations avec la Russie, savoir si nous sommes tombés au rang des peuples déchus dans le cœur de l’homme russe. Maintenant que je suis rentré, je rapporte une certitude apaisée. Dans l’ordre des passions humaines, il ne s’est rien passé là-bas. L’ouvrier, le commerçant, le policier, le militaire, l’étudiant de Moscou, de Kubinka, nous accordent le même crédit. Le Français reste l’héritier de sa chevalerie, de Napoléon, de ses grands hommes qui ont marqué son Histoire, de sa langue si riche que la noblesse russe la parlait dans la cour des stars encore jusqu’au début du XXème siècle.

La main de la réconciliation est toujours tendue vers nous par le peuple russe. Cette certitude je la tiens aussi bien dans l’attitude des pouvoirs publics que dans les gestes du peuple. Mon devoir est d’exprimer cette certitude et cette vérité même si je dois dresser contre moi ceux qui ne comprennent jamais rien, ces irréductibles du mensonge organisé qui ne serve qu’eux-mêmes ou une puissance étrangère, et qui n’ont jamais mis pied en Russie et écouter son peuple.

Mon constat est également d’affirmer que la Russie est encore plus belle, plus propre, plus riche qu’elle ne l’était en 2012. Plus belle grâce aux travaux gigantesques entrepris depuis des années pour reconstruire ses villes, ses édifices publics et religieux abandonnés pendant 70 ans de dictature communiste. Plus propre, jamais de poubelles débordantes, jamais de papiers et autres déchets au sol dans ses rues sillonnées et nettoyées chaque jour par les jets d’eau de gigantesques camions. Plus riche car habitée par un peuple de plus en plus conscient d’appartenir à une grande nation tant chargée d’histoires et qui manifeste son bonheur régulièrement par des manifestations spontanées dans sa capitale.

Russie 2

En conclusion, je dirais qu’il ne fait aucun doute que notre avenir est lié au peuple russe, l’Histoire l’a déjà prouvé, et que ceux qui en doutent fassent l’effort de voyager à travers la Russie et de rencontrer son peuple pour s’en convaincre … s’ils en ont le courage ! Mais surtout que, de nouveau, flotte au vent à côté de celui de la Russie, notre drapeau national volontairement absent au grand salon de l’armement organisé par V. Poutine à Kubinka alors que ceux de toutes les autres nations du monde y flottaient ! Tout un symbole.

Cercle des Actifs Malouins

Cercle des Actifs Malouins

Le Cercle des Actifs Malouins réunit les personnes installées familialement et professionnellement dans le pays de Saint-Malo, afin de débattre de sujets d'actualités nationales ou locales.

Laisser un commentaire